Le “ portail métiers ” s’immisce peu à peu mais sûrement dans notre expérience professionnelle. Nous le voyons partout dans le marketing actuel, la tendance est à l’ultra personnalisation des discours, des interfaces, et des environnements, selon les “tribus” auxquelles nous appartenons.

Le “ portail métiers ”, au coeur des plateformes LMS

La plate-forme LMS se doit d’être multi-sites et multi-cibles. Ce qui signifie qu’elle peut s’adapter en fonction de la population qui la visite. Ainsi, vous pouvez personnaliser votre discours, les couleurs et les environnements pour donner à vos managers, visiteurs médicaux ou clients, une expérience différente. Cette expérience doit être la plus adaptée à leurs caractéristiques (métiers, âge, location, etc.) et préférences.  

Quel est le principe du “ portail métiers ” ?

Le principe des portails métiers est de permettre à une population bien identifiée, comme des représentants en vente ou des techniciens en réparation d’ascenseurs, de se retrouver sur un espace propre à sa communauté professionnelle.

Il s’agit de mettre à disposition sur cette plateforme tous les ingrédients qui vont permettre aux individus d’une catégorie professionnelle bien identifiée de renforcer leurs compétences individuelles et collectives dans leur métier. Nous sommes ainsi dans un écosystème d’aide à la performance qui combine l’accès à des modalités plus larges que la formation :

  • de l’assistance (coach, tuteur, pairs, experts)
  • de l’information (knowledge management, bases de données, blog métiers, etc.)
  • des outils (fiches de bonnes pratiques, documents types, logiciels métiers..)
  • de la communication (chat, webinaire, web conference, vidéos, slides, wikis…)
  • et bien sûr de la formation (e-learning, classe virtuelle…)
Une plateforme qui se substitue à l’intranet

Les apprenants se rendent sur cette plate-forme personnalisée. Une plateforme qui pourrait aller jusqu’à se substituer à leur intranet habituel. Ils ont ainsi accès à un portail propre à leur métier, centré sur leur technicité, qui leur donne accès à leur communauté. Sur cette plate-forme, ils peuvent échanger des bonnes pratiques, des informations, mais aussi retrouver des outils professionnels.

Parfois, ces échanges peuvent rester au sein de la communauté de l’organisation. Mais ils peuvent également s’ouvrir à des communautés professionnelles similaires ou complémentaires, issues d’autres organisations. Ils peuvent de ce fait, s’enrichir par fertilisation croisée.

La plateforme LMS, au service de la performance individuelle

Le portail métier est un lieu virtuel. Il concourt au développement et à la performance individuelle pour une communauté professionnelle donnée. C’est grâce au LMS que l’on peut gérer cette customisation et proposer d’aiguiller automatiquement chaque individu vers son portail.

Le LMS doit donc disposer d’une grande flexibilité en termes de design et de gestion d’une dimension multi-espaces. Le tout, à partir d’une gestion locale facilitant le partage de ressources pour des accès multiples.

Pour vous faciliter la tâche, des “portails métiers” dédiés à un secteur d’activité, ont été préalablement définis. Et ce, avec des solutions pré packagées. Celles-ci contiennent du contenu, une plate-forme attenante, des fonctionnalités prédéfinies et un design adapté.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Posted by Giovanni Perrone

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *