Impliquer les managers dans votre processus de formation, et pourquoi ? Peut-être avez-vous développé un module de formation qui colle à 100 % aux besoins de votre cible. Et pourtant, les résultats sont décevants. Est-il possible qu’un élément du dispositif fasse défaut ? Avez-vous pensé à impliquer les managers dans le processus ?

Si la réponse est non, il y a de bonnes chances pour que la performance des équipes ne soit pas à son plus haut potentiel.

Qu’est-ce qu’une formation en entreprise ?

S’il est vrai qu’une équipe mal formée est une équipe qui ne performe pas assez, cherchons ce qui fait que la formation n’atteint pas ses buts. Si la formation n’est pas la cause en soi, prenons du recul par rapport au dispositif et à l’implication des managers.

Une formation, c’est une amélioration des compétences, due à environ 10 % à la formation formelle, à 70 % d’expérience pratique sur le terrain, et à 20 % d’aide de la part des collaborateurs plus expérimentés ou plus haut placés dans la hiérarchie – dont les managers.

Quel est le rôle du manager dans l’acquisition de compétences ?

Concrètement, que doit faire et que peut faire le manager pour faciliter l’acquisition de compétences par ses collaborateurs ?

Échanger avec ses collaborateurs

La première mission du manager est d’échanger avec ses collaborateurs afin d’identifier ce dont ils ont effectivement besoin en termes de développement de compétences. Il pourra ensuite, en relation avec le service formation, leur suggérer des formations les plus en adéquation avec ces besoins.

Valider ou refuser des formations

Ainsi, le manager a la possibilité d’inscrire des apprenants ou de refuser des inscriptions venant des apprenants. Il doit néanmoins, expliciter ses choix, si la formation n’est pas la plus adaptée, ou s’il pense qu’une formation est prématurée, par exemple. Théoriquement, il a ainsi un droit de regard sur la gestion de ses collaborateurs, en tant qu’apprenants.

Suivre la progression des apprenants via un LMS

Une fois les inscriptions validées, le manager ne se débarrasse pas du suivi des progrès des apprenants. Il peut, grâce au LMS, visualiser et contrôler leurs progrès, dans le sens positif du terme. Cette observation positive est nécessaire pour pouvoir réellement coacher et faire progresser au maximum ses collaborateurs. Et ce, avec un intérêt commun : celui d’augmenter la performance de l’entreprise. On parle d’accompagnement plutôt que de surveillance.

Ainsi, le manager suit les apprenants. Et ce, avec des tableaux de bord qui lui sont dédiés. Il accède aux résultats, et il peut voir les réponses et intervenir si besoin est. Son rôle et ses interventions dans le processus pédagogique ne doivent pas être cachés des apprenants, mais affichés dès le départ, comme une ressource supplémentaire à forte valeur ajoutée.

Valider les compétences acquises

Évidemment, on comprend l’intérêt et les enjeux qu’il y a à former et préparer les managers à ce rôle important, qu’ils sont encouragés à jouer.

En fin de parcours, le manager peut aussi participer à la validation des compétences acquises, au-delà du quiz final, aussi bon soit-il. Cette possibilité humanise encore davantage le dispositif. Il permet également de procéder à des ajustements sur le parcours pédagogique de chaque individu. Et enfin, il donne surtout un retour sur la mise en œuvre des compétences acquises au poste de travail (observées sur le terrain par le manager et remontées par ses soins dans le LMS).

Le manager est ainsi aux côtés de ses collaborateurs. Il est au fait de leurs acquisitions de compétences. Cela lui permet de mieux définir les tâches qu’il leur attribue. Mais également de les “pousser” lorsqu’il le juge possible et pertinent. Mais également, de créer des paires ou des groupes de soutien et de travail adéquats, entre collaborateurs.

Vous l’avez compris, avec le LMS, le manager peut facilement jouer son véritable rôle de manager. Et ce, en s’impliquant dans l’apprentissage de ses “managés”. Et ce, grâce au tracking, à la validation, à la communication, et à l’accompagnement possibles, offerts par le système. Le LMS lui donne les moyens d’agir en manager-coach.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Posted by Giovanni Perrone

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *